Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

mars 2003

Auteur : LES ECONOCLASTES
Titre : Petit bréviaire des idées reçues en économie
Editeur : La Découverte
Taille : 208 pp.
Prix : 16 euros

 fr 
Dans la même rubrique

Mars 2003
Sommaire

Mars 2003
Avant-Propos

Mars 2003
Idée reçue n° 17

Avril 2003
Critiques parues dans la presse

Dernière modification
1er décembre 2006
info visites 1779

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur

« Nous, étudiants dans les universités et les grandes écoles françaises, nous déclarons globalement mécontents de l’enseignement que nous y recevons. »

C’est par une pétition, adressée au ministre de l’Enseignement Supérieur et aux responsables des universités, que des étudiants en économie ont manifesté publiquement il y a deux ans leur rejet de l’enseignement généralement dispensé de cette discipline. Soutenus par une partie des enseignants français et bientôt relayés par de nombreuses initiatives étrangères, ils dénonçaient la formalisation abusive d’un savoir coupé du monde réel et le manque de pluralisme des explications.

En rédigeant un Petit bréviaire des idées reçues en économie, ils entendent montrer par la pratique que l’étude des phénomènes économiques implique une confrontation permanente aux faits, et des débats dont les enjeux politiques et sociaux sont trop souvent éludés dans les amphithéâtres. Ils mettent ainsi à la disposition des lycéens et des étudiants en économie un outil pertinent pour enrichir leur réflexion. Ils mettent aussi à la disposition de tous ceux, salariés, retraités, syndicalistes, militants, et autres non spécialistes de l’économie savante, une arme pour comprendre et s’approprier les débats que les hommes politiques et leurs experts réduisent abusivement à des questions techniques, inaccessibles au commun des citoyens : faut-il vraiment des fonds de pension pour sauver les retraites ? les services publics doivent-ils être déréglementés et privatisés ? le chômage s’explique-t-il par les protections dont bénéficient les salariés et les charges sociales ? les pays en développement doivent-ils continuer de suivre les politiques que leur imposent les grandes institutions internationales ? le poids de l’Etat dans l’économie est-il réellement insupportable ?

Sur toutes ces questions, au cœur du débat public depuis plusieurs années, ce Petit bréviaire s’efforce de couper court aux certitudes martelées dans les médias et que les économistes professionnels mettent souvent trop peu d’empressement à démentir, quand ils ne les cautionnent pas tout simplement.

 
Autisme-Economie.org > Le Mouvement > Petit Bréviaire
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.