Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

2000

 fr 
Dans la même rubrique

Octobre 2000
Contre-appel pour préserver la scientificité de l´économie

Juin 2000
Lettre ouverte des étudiants en économie

Juin 2000
Carta abierta de los estudiantes de economía

Dernière modification
23 novembre 2006
info visites 2444

Manifeste du Mouvement

Deuxième lettre ouverte

Herbert Simon sur la microéconomie :
« Je pense que les manuels sont scandaleux.
Si elle est fausse, pourquoi ne pas la jeter ? »
(Herbert Simon, prix Nobel d’économie, 1997)

MANIFESTE POUR UNE REFORME DE L’ENSEIGNEMENT EN ECONOMIE

A L’ATTENTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE
ET DES RESPONSABLES DES UFR D’ECONOMIE.

Depuis l’initiative prise par notre mouvement de faire circuler une lettre-pétition pour une réforme de l’enseignement de l’économie (cf. les pages "horizons-débats" du Monde du 17 juin), le débat a été lancé un peu partout en France, et même à l’étranger. Forts de nos soutiens (nationaux et internationaux) étudiants et enseignants il nous faut désormais traduire nos critiques en propositions plus précises. La lettre appelait à sortir des " mondes imaginaires ", s’inquiétait du manque de pluralisme et déplorait l’usage abusif de la formalisation. Pour sortir de la logique actuelle, nous pensons que la culture de base de l’étudiant économiste devrait comprendre les éléments suivants :

Economie descriptive.
Cet ensemble comprendrait l’histoire des faits économiques, l’étude des principales institutions économiques (Etat, institutions internationales, entreprises, syndicats, ménages, etc.), ainsi que la géographie économique.

Théories et enjeux. Il s’agit ici de deux choses :
- présenter les principaux courants de la pensée économique et montrer leur actualité
- analyser les enjeux politiques et éthiques de l’économie à partir de questions fondamentales (" à quoi sert l’Etat ? ", " qu’est-ce qu’un société juste ? ", etc.).

Economie appliquée et techniques quantitatives. Les techniques quantitatives et formelles (statistiques, économétrie, calcul matriciel, etc.) ne sont justifiées que dans la mesure où elles font l’objet d’applications à des cas concrets. Elles doivent être présentées dans ce cadre. Ce type d’études de cas pourrait par ailleurs donner lieu à des exposés, des mini-mémoires, des travaux de groupe…

“Et la micro ?” nous direz-vous, “elle est où ?”. Eh bien, justement, il s’agit de lui redonner sa juste place : comme théorie (en " histoire des théories économiques "), et comme outil si elle est utile à la résolution de problèmes économiques concrets (en " économie appliquée "). Mais rien de plus. Le reste, comme dit Simon, " on le jette ".

Nous espérons que les étudiants et leurs représentants nous apporteront un soutien actif (notamment dans les négociations pour la construction des " maquettes " de cours au sein des universités), comme ils l’ont fait pour la lettre-pétition l’année dernière : ils leur appartient de se manifester pour être enfin écoutés par une institution qui trop souvent résiste à toute volonté de changement.

Mouvement des étudiants pour une réforme de l’enseignement de l’économie

 
Autisme-Economie.org > Les Textes > Textes du mouvement > Textes fondateurs
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.