Autisme-Economie.org
Chercher
forum Chercher

Voici un extrait de l’article d’Ariel Rubinstein "A theorist’s view of experiments"

reproduit dans European Economic Review (2001 pp 615 - 628)

Voici un extrait de l’article d’Ariel Rubinstein "A theorist’s view of experiments" reproduit dans European Economic Review (2001 pp 615 628).

« Il existe – y compris chez les économistes – une confusion certaine à propos les buts de la théorie économique. Celle-ci manque d’un objectif et d’une interprétation sur lesquels tout le monde s’accorderait. Encore et toujours, les économistes se posent la question fort désagréable pour eux : ‘Qu’est-ce que nous faisons, au juste ?’.

On s’accorde en général pour dire que la théorie économique est une partie de l’économique (economics), qui a pour vocation d’étudier le monde réel. Elle n’est pas une branche des mathématiques – même si elle utilise des outils mathématiques. Certains voient dans la théorie des jeux, ou de la décision, un ‘guide pour le comportement’. Elle fournirait un ‘entraînement de base à la décision et à l’évaluation des possibilités … pas seulement dans les affaires mais aussi dans la vie de tous les jours’. Quelques théoriciens des jeux pensent même que la théorie peut ‘aider à améliorer les capacités à découvrir et à utiliser des stratégies efficaces’.

Je doute que les économistes fournissent ce genre de prestation. Nous ne faisons pas de prévisions dans le genre de celles que font les sciences de la nature. Le rapport entre la théorie économique et les conseils pratiques est des plus ténus, à supposer qu’il existe. Les économistes universitaires aiment mettre l’accent sur l’utilité de leurs théories et recherches, ainsi que sur la possibilité de les appliquer. Cela est peut être dû à un sentiment de culpabilité, ou à ce que nous voulons sincèrement sauver le monde, ou parce que nous avons un intérêt personnel dans l’affaire ou peut être parce que c’est effectivement utile. Je dois cependant vous dire qu’après avoir passé tellement d’années dans la profession, je n’ai pas encore trouvé un seul cas dans lequel un modèle de la théorie des jeux ou de la théorie des choix (y compris, bien entendu, les miens …) ait contribué à mieux comprendre le monde réel. Je ne trouve pas un cas dont je pourrai me servir pour convaincre les sceptiques. Même s’il existe un tel cas, je ne pense pas qu’il suffise à ‘justifier’ les ressources consacrées par la société pour nous entretenir en tant que profession » .

 
Autisme-Economie.org > Les Textes > Enseignants et Auteurs > Eux-mêmes le disent !!
 
 
Autisme-Economie.org - Site réalisé avec SPIP par Siloh.